Les actualités en bref : pollution de l'air et climat

Cette rubrique fournit des informations synthétiques sous forme de brèves sur l'actualité politique, législative, scientifique et technologique, ainsi que les événements marquants dans le domaine de la pollution et de l'air et du changement climatique aux niveaux national, de l'UE et international. Chacune de ces brèves est accompagnée de mots clés pour clairement faire ressortir le thème et d'un drapeau pour indiquer si l'information concerne la France, l'UE ou l'international. Un lien URL est fourni pour aller plus loin.

Publication, par l'antenne britannique du cabinet de consultants PriceWaterhouseCoopers (PwC), de l'édition 2018 du rapport Indice Economie bas carbone (Low Carbon Economy Index, LCEI). Ce rapport suit et évalue les progrès réalisés par les pays du G20 pour décarboniser leurs économies. Le rapport conclut notamment que si l'intensité en carbone poursuit sa tendance à la baisse (2,6% en 2017), aucun pays du G20 n'a atteint en 2017 le rythme de de décarbonisation de 6,4% nécessaire pour suivre une trajectoire d'émissions de gaz à effet de serre compatible avec l'objectif de 2°C. Au rythme actuel de décarbonisation, le budget carbone mondial compatible avec l'objectif de 2°C aura été consommé en 2036. Voir communiqué et rapport de PwC UK.

Le Parlement européen (PE), réuni en séance plénière, a approuvé (par 389 voix pour, 239 contre et 41 abstentions) le rapport établi par l'eurodéputée maltaise Miriam Dall sur la proposition de règlement visant à fixer de nouvelles normes d'émissions spécifiques (unitaires) de CO2 applicables aux voitures particulières et aux véhicules utilitaires légers (camionnettes) neufs mis sur le marché dans l'UE pour la période 2021-2030. Voir communiqué (du 3 oct. 2018) et note d'analyse (du 5 février 2018) du PE.

Publication par l'association Forum Vies Mobiles d'une étude des politiques de mobilité en place dans 14 pays dans le monde (Afrique du Sud, Brésil, Canada, Chili, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Kazakhstan, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Singapour, Turquie), et tout particulièrement la transition vers les mobilités décarbonées. Voir les résultats du projet.

Le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat ou IPCC en anglais) tient sa 48e session plénière à Incheon (Corée du Sud) où les 195 pays membres doivent adopter le résumé pour décideurs (SPM) du très attendu Rapport spécial 1,5°C. Ce rapport, commandé par les Parties à la CCNUCC lors de la COP-21 (cf. décision 1/CP.21, paragraphe 21), analyse sur les conséquences d'une hausse des températures moyennes mondiales supérieure à 1,5°C et les trajectoires d'évolution des émissions mondiales de gaz à effet de serre qui y sont associées. Les représentants des 195 pays doivent adopter ligne par ligne, paragraphe par paragraphe, le SPM. La version finale adoptée sera publiée le 8 octobre 2018. Le rapport intégral sera publié prochainement. Voir les pages du site du GIEC consacrées au rapport spécial 1,5°C. Voir aussi fiche d'information sur le GIEC. Voir couverture quotidienne des négociations par l'IISD (Institut International du Développement Durable).

Publication par la Fondation Européenne pour le Climat (ECF) d'une étude présentant les résultats d'une analyse prospective sur la faisabilité et les conséquences de réaliser l'objectif de zéro émission nette dans l'UE en 2050, en vue de respecter l'Accord de Paris (article 4). Voir communiqué et étude de l'ECF.

Publication par l'ADEME d'une étude de modélisation et d'évaluation des impacts environnementaux des produits de consommation et des biens d'équipement domestiques afin de mesurer ces impacts en termes d’émissions de CO2 (poids carbone) et de mobilisation de matières premières des équipements à usages fréquents. L'étude porte sur 45 catégories de biens :
- les appareils électriques à forte et à faible composante électronique,
- les textiles, habillement et chaussures,
- les meubles,
- les équipements de sport.
Pour estimer les émissions de CO2, l'étude prend en compte l'ensemble du cycle de vie des produits et biens visés (fabrication, transport, distribution). L'étude montre que le poids total des équipements d'un ménage équivaut à un hippopotame (2,5 t) et que la quantité de CO2 émis pendant la fabrication, le transport et la distribution est l'équivalent de six allers-retours Paris-New York (6 t CO2).
Voir dossier d'information, communiqué, synthèse et étude intégrale de l'ADEME.

Publication par l'ADEME d'une mise à jour de son guide pédagogique "La pollution de l'air en 10 questions. Comment respirer un air de meilleure qualité?" qui s'adresse en premier lieu au grand public.

Publication par le cabinet d'expertise EcoAct de son rapport annuel sur la performance climat des entreprises du CAC 40. Le rapport présente les tendances en matière de reporting RSE (responsabilité sociale d'entreprise) au sein des plus grandes entreprises françaises du CAC 40, et plus particulièrement leurs performances en matière d’enjeux climat et développement durable.

2e édition du Sommet Une Planète (One Planet Summit) en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies, à New York. L'objectif du sommet est d'accélérer et de renforcer le soutien financier des projets d'action climat dans les pays en développement. Un bilan sera dressé de la mise en œuvre des 12 grands engagements pris au premier sommet (12 décembre 2017). Voir programme. Voir aussi les pages et communiqué du MTES sur le sommet.

Colloque de l'Alliance Froid Climatisation Environnement (AFCE) sur le thème "Ambition F-Gas 2030 : réussir la transition énergétique". Les résultats de l'étude sur l'efficacité énergétique des alternatives aux HFC menée par le consortium Cemafroid/CITEPA /EReIE seront notamment présentés. Le rapport sera prochainement disponible sur le site du CITEPA. Voir programme du colloque.

Le Ministre de la Transition écologique et solidaire a présenté les grandes orientations du budget de son Ministère pour 2019 (en hausse de 3,1% [+1 milliard d'euros] par rapport au budget 2018 à périmètre constant) dans le cadre du projet de loi de finances pour 2019. Parmi les priorités : la mobilité, la fiscalité et les énergies renouvelables. Voir communiqué et dossier du MTES.

Publication par le MTES (CGDD/SDES) de l'édition 2018 de son rapport annuel "Les chiffres clés de l'énergie".

Publication par l'Agence européenne pour l'Environnement (AEE) d'un rapport sur le mercure qui décrit le problème de la pollution par le mercure (dont les émissions atmosphériques) et les défis pour lutter au niveau mondial contre cette pollution. Voir communiqué et rapport de l'AEE.

Réunion conjointe des Ministres de l'Environnement et de l'Energie du G7 (groupe des sept pays les plus industrialisés : Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni) à Halifax (Nouvelle Ecosse, Canada) sous Présidence canadienne. Le G7 Environnement et Energie est consacré au thème "Travailler ensemble à l’égard des changements climatiques, des océans et de l’énergie propre". Parmi les sujets à l'ordre du jour : action climat, croissance propre, énergie propre et finance durable. Voir site dédiécommuniqué et plaquette du Ministère canadien de l'Environnement et des Changements Climatiques.

4e édition de la Journée nationale de la qualité de l'air. L'objectif de cette journée, organisée par le MTES, est de sensibiliser tous les acteurs (particuliers, collectivités, associations, entreprises,...) et de les inciter à se mobiliser et à organiser des événéments à leur niveau  (conférences, portes ouvertes, expositions, expérimentations, animations, jeux,...) montrant des bonnes pratiques. Le MTES a mis en place une plate-forme pour l'inscription des projets.
Voir pages du site du MTES consacrées à la 4e JNQA. Voir plate-forme d'inscription et tous les projets inscrits. Voir kit de communication.

Publication par l'OCDE d'un rapport sur la tarification du carbone (taxes et systèmes d'échange de quotas d'émission) dans 42 pays de l'OCDE et du G20 (dont la France). Le rapport conclut que si les prix des quotas de CO2 et le niveau de la fiscalité carbone augmentent lentement, ils sont encore trop faibles pour avoir un impact significatif sur la réduction des émissions de CO2. Voir communiqué et synthèse des résultats clés du rapport. Lire le rapport (payant).