Les actualités en bref : pollution de l'air et climat

Cette rubrique fournit des informations synthétiques sous forme de brèves sur l'actualité politique, législative, scientifique et technologique, ainsi que les événements marquants dans le domaine de la pollution et de l'air et du changement climatique aux niveaux national, de l'UE et international. Chacune de ces brèves est accompagnée de mots clés pour clairement faire ressortir le thème et d'un drapeau pour indiquer si l'information concerne la France, l'UE ou l'international. Un lien URL est fourni pour aller plus loin.

A 7h30, samedi 15 décembre, les négociations étaient toujours en cours mais de nouveaux textes (projets de décision proposés par la Présidence sur la base des consultations ministérielles avec les Parties ou une mise en forme plus formelle de textes déjà disponibles)- dont certains en français - sont désormais publiés. Par ailleurs, la COP a décidé d'accepter l'offre du Chili d'accueillir la COP-25 (novembre 2018) (source : Climate Change News).

A 20h30, vendredi 14 décembre, la dernière ligne droite des négociations était toujours en cours. Aucune nouvelle version des projets de textes de décision n'était disponible (voir site de la COP-24). Les négociateurs vont sans doute passer une nuit blanche avant de parvenir à un accord sur le paquet de décisions. Rendez-vous dans cette rubrique demain matin pour un point sur les avancées de la nuit. 
La Ministre britannique de l'Energie et de la Croissance propre, Claire Perry, a indiqué hier soir que le Royaume-Uni allait proposer d'accueillir la COP-26 (2020), quel que soit la situation vis-à-vis du Brexit. D'autres éventuels candidats seraient la Turquie, l'Italie et les Emirats Arabes Unies (source : Climate Change News).

Sur la base des consultations ministérielles menées hier et cette nuit avec les Parties, la Présidence a publié ce matin à 3h  un document de 144 pages, le texte de Katowice, comportant le texte des dernières versions des projets de décision 1/CP.24, 1/CMP.14 et 3/CMA.1 et des projets de décisions relatives aux règles de mise en oeuvre de l'Accord de Paris(le manuel d'application). Voir le texte de Katowice et les différents projets de décision individuellement par volet de négociation. Ce texte sera soumis aux Parties pour examen en vue de son adoption aujourd'hui en plénière de la COP, puis de la CMA. Il contient de nombreux éléments de texte entre crochets indiquant l'absence de consensus sur ces points. La clôture finale de la Conférence est prévue à 18h ce soir mais, comme tous les ans, il est fort possible que les négociations dépassent cette échéance, le temps de dégager un consensus entre toutes les 197 Parties sur les points de divergence restés en suspens.
Mise à jour : une nouvelle version du texte de Katowice a été publié par la Présidence à 10h15 vendredi 14 décembre.

• 8e plénière de la COP : à l'ordre du jour, des sujets hors le programme de travail de l'Accoprd de Paris (règles de mise en oeuvre)
• 7e plénière de la CMP
• dernières consultations menées par les Ministres co-facilitateurs sous l'égide de la Présidence de la COP-24 pour régler les derniers arbitrages sur le texte de Katowice publié cette nuit.
Voir programme du jour détaillé.

Hier en fin de journée, le Président de la COP-24 a publié une nouvelle version du document présentant d'éventuels éléments du projet de décision 1/CP.24, du projet de décision 1/CMP.14 et du projet de décision 3/CM1-1. Selon ce texte, la COP décide de soumettre à la CMA-1-3 pour examen et adoption un total de 18 projets de décision constituant le "manuel d'application" de l'Accord de Paris, à savoir les règles de mise en oeuvre.

Temps forts d'hier (10e journée) :
• réunion de clôture de la phase politique du Dialogue de Talanoa qui a débouché sur l'appel Talanoa à l'action (voir actu d'hier)
• segment de haut niveau
• poursuite des consultations de la Présidence avec les Parties sur les questions toujours en suspens (règles de mise en oeuvre).

• poursuite des consultations sur le projet de texte des décisions 1/CP.24 et 3/CMA.1 menées par la Présidence polonaise auprès des Parties 
• 7e plénière de la COP
• 6e plénière de la CMP (organe de prise de décision du Protocole de Kyoto).
Voir programme du jour détaillé.

Lors de la clôture du Dialogue de Talanoa, les Présidences de la COP-24 et de la COP-23 ont lancé l'Appel à l'action Talanoa.Voir communiqué en français et l'appel à l'action Talanoa.

Le consortium international de trois instituts indépendants de recherche*, Climate Action Tracker (CAT), qui suit et évalue depuis 2009 les engagements de réduction des émissions de GES de 32 pays, a publié une mise à jour de son estimation des progrès accomplis au niveau mondial dans la réalisation des objectifs fixés par l'Accord de Paris, et notamment de l’impact agrégé de la mise en œuvre intégrale des contributions nationales (NDC) soumises à ce jour. Voir note d'analyse et synthèse.

Sur la base des dernières consultations ministérielles menées, le Président de la COP-24, Michal Kurtyka, a notamment publié:
• sa proposition de texte sur les modalités, procédures et lignes directrices sur la transparence au titre de l'Accord de Paris
• sa proposition de texte sur les caractéristiques des NDC
• sa proposition de texte sur le registre pour consigner les NDC
• sa proposition de texte sur les modalités, procédures et lignes directrices sur le respect des dispositions de l'Accord de Paris
• sa proposition de texte sur les approches coopératives au titre de l'article 6.2
• sa proposition de texte sur les sur les modalités, procédures et lignes directrices du mécanisme de réduction des émissions établi par l'article 6.4
• sa proposition de texte sur le cadre des approches non fondées sur le marché au titre de l'article 6.8
Voir toutes les propositions de texte du Président Kurtyka.

segment de haut niveau (2e partie, suite). Vous pouvez le suivre en direct (webcast)
poursuite des consultations sur les décisions 1/CP.24 et 3/CMA.1 menées par la Présidence polonaise auprès des Parties
• réunion de clôture de la phase politique du Dialogue de Talanoa
plénières de clôture de la COP et de la CMP pour les sujets hors programme de travail de l'Accord de Paris (règles de mise en oeuvre).
Voir programme du jour détaillé.

Les temps forts d'hier (9e journée) :
• poursuite des consultations sur les décisions 1/CP.24 et 3/CMA.1 menées par la Présidence polonaise auprès des Parties - 
• Dialogue de Talanoa - réunion d'ouverture de la phase politique  et tables rondes ministérielles
• segment de haut niveau (2e partie).

Le Président de la COP-24, Michal Kurtyka, a publié :
• un document comportant d'événtuels éléments de contenu de la décision 1/CP.24, de la décision 1/CP.14 et de la décision 3/CMA.1 pour examen et validation par les Parties
• une liste des Ministres qu'il a identifiés pour les consultations sur les questions toujours en suspens.

• poursuite des consultations sur  les décisions 1/CP.24 et 3/CMA.1 menées par la Présidence polonaise auprès des Parties
• Dialogue de Talanoa - réunion d'ouverture de la phase politique et tables rondes ministérielles - 
• segment de haut niveau (2e partie). Vous pouvez le suivre en direct à partir de 15h (webcast)
• clôture des activités dans le cadre du Partenariat de Marrakech pour l'Action climat mondiale (Global Climate Action ou GCA).
Voir programme du jour détaillé.

La journée d'hier a marqué le début de la 2e semaine des négociations. Après la clôture, samedi 8 décembre, des négociations techniques par les trois organes (APA, SBSTA, SBI), la Conférence entre dans sa phase décisive avec l'arrivée des Ministres pour la prise de décision et les arbitrages politiques durant cette 2e semaine. Les Ministres doivent à la fois renforcer les avancées de la première semaine et résoudre les points de blocage, tout en envoyant des signaux politiques forts. La Pologne doit désormais pleinement assumer son rôle de Président, en pilotant habilement les négociations et consultations politiques, en jouant un rôle de facilitateur, voire de médiateur auprès de toutes les Parties pour, d'une part, rapprocher les points de vue et positions divergents afin de dégager un consensus global sur les projets de décision (et notamment ceux relatifs aux règles de mise en oeuvre de l'Accord de Paris) et, d'autre part, rester à l'écoute des préoccupations, des situations nationales et des attentes de chaque Partie, sans défendre de position particulière.

La Présidence polonaise a publié deux notes présentant des informations sur l'organisation du travail pour cette 2e semaine de négociations.