Lors d'une réunion des Ministres de l'Environnement du Conseil Arctique à Jukkasjärvi (Suède), ceux-ci ont convenu de surveiller les émissions de carbone suie dans la région. Concrètement, les Ministres des huit Etats arctiques (Canada, Danemark, Etats-Unis, Finlande, Islande, Norvège, Russie, Suède) ont souligné l'importance des inventaires d'émission de ce forceur climatique à courte durée de vie pour dégager des tendances d'émission et des leviers de réduction. Ils ont donc décidé que chaque Etat arctique devrait produire régulièrement des inventaires nationaux d'émission de carbone suie conformément aux lignes directrices (guidelines) qui doivent être adoptées dans le cadre de la Convention de Genève sur la pollution atmosphérique transfrontière à longue distance. Ces inventaires seront à soumettre au Secrétariat de la Convention de Genève, les premiers devant être soumis au 15 février 2015. Enfin, les Ministres vont demander au Conseil Arctique d'envisager, lors de sa 8e réunion ministérielle à Kiruna (mai 2013) de mettre en place un processus visant à déboucher sur l'adoption, en 2015, d'un instrument pour intensifier les efforts de réduction des émissions.

http://www.government.se/content/1/c6/20/86/55/4942ec13.pdf
http://www.government.se/sb/d/17129/a/208655 (déclaration du Gouvernement suédois)
http://www.government.se/sb/d/2125/a/207694 (éléments de contexte)