Sur proposition du Ministère des Affaires Etrangères, le Conseil des Ministres a nommé Jacques Lapouge, Ministre plénipotentiaire de 1ère classe, ambassadeur chargé des négociations internationales sur le climat, en remplacement de Serge Lepeltier, dont le mandat triennal est arrivé à terme. A 56 ans, Jacques Lapouge, diplômé de l'ESSEC et de l'ENA, a œuvré tout au long de sa carrière dans la gestion des intérêts de la France à l'international. A l'ambassade d'Afrique du Sud depuis 2009, il a occupé des postes pour la France à New York (ONU), à Tokyo, en Malaisie et en Europe (source : actu-environnement.com). Paris va jouer un rôle central dans les négociations onusiennes sur le climat car elle a proposé, lors de la Conférence de Doha, d'accueillir la 21e Conférence des Parties à la Convention Climat (COP-21) qui aura lieu du 2 au 13 décembre 2015. La COP-21 est déjà qualifiée par certains comme "la Conférence de tous les dangers" car les enjeux sont très importants. C'est la Conférence qui doit aboutir sur la conclusion de l'accord multilatéral sur le climat pour la période post-2020. Si la candidature de la France est retenue, elle aura une lourde responsabilité pour faire aboutir les négociations. La décision définitive sur le lieu de la COP-21 sera prise à la COP-19 (Varsovie, novembre 2013).

http://www.elysee.fr/conseils-des-ministres/article/compte-rendu-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-23-janvier-201/ (voir rubrique Mesures d'ordre individuel)