28e réunion ministérielle des quatre grands pays émetteurs émergents du groupe BASIC (Brésil, Afrique du Sud, Inde, Chine) à Sao Paulo (Brésil, sous présidence brésilienne).

La réunion des Ministres de l'Environnement ou du Climat des quatre pays a débouché sur l'adoption d'une déclaration qui met l'accent sur l'importance d'accroître l'ambition pré-2020 des pay industrialisés puisque, soulignent-ils, ce sont les pays ayant la responsabilité historique des émissions de gaz à effet de serre et qui doivent donc mettre à disposition des pays en développement des moyens de mise en oeuvre de l'action climat (financement, transfert de technologies et reforcement des capacités). Les quatre pays du groupe BASIC ont également insisté sur le besoin de doubler le montant des ressources mobilisées au cours de la première période du Fonds vert pour le climat (GCF, 2015-2018) lors de la première reconstitution du GCF qui doit intervenir d'ici la fin de l'année 2019.
Lancé en 2009 en amont de la COP-15 (Copenhague), le groupe BASIC est un forum de discussion informel qui vise à affiner les positions individuelles et la position collective de ces quatre pays membres en amont de chaque COP.