Publication par l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) d'une note d'analyse (briefing) sur le registre européen des rejets et transferts de polluants (dit E-PRTR, à l'occasion du 10e anniversaire de sa mise en ligne (9 novembre 2009).

Le registre, formellement établi par le règlement (CE) n°166/2006, couvre 91 polluants émis dans l'air, l'eau et les sols par plus de 34 000 installations industrielles relevant de 65 domaines d'activité au sein de 33 pays européens (UE-28, Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse et Serbie). Le registre permet au public d'accéder à ces informations environnementales clés afin de se renseigner sur les émissions industrielles au niveau local, sur les installations émettrices et sur l'évolution de ces émissions.
Le nouveau bilan de l'AEE montre que les émissions industrielles, notamment les émissions dans l'air, ont baissé depuis le début de la collecte des données, en 2007. A titre d'exemple, en 2017, les émissions de mercure par unité d'acier produit dans les 33 pays couverts par l'E-PRTR étaient inférieures de 36% à celles de 2008.
Voir communiqué et note d'analyse de l'AEE.