Les Ministres de la Transition écologique et des Transports ont annoncé, en lien avec le Préfet de Police de Paris, le renforcement du dispositif d’encadrement de la circulation dans l’agglomération parisienne pour le rendre plus rapide et plus efficace en cas de pic de pollution :

 la circulation différenciée sera désormais déclenchée automatiquement en cas de pic de pollution (atteinte du seuil d’alerte ou dépassement persistant, pendant deux jours au moins, du seuil d’information et de recommandation) – son déclenchement n’était jusqu’alors pas obligatoire et laissé à l’appréciation des préfets,

• dès la mise en œuvre de la circulation différenciée, l’accès à l’agglomération parisienne (à l’intérieur de l’A86, non comprise) sera interdit aux voitures particulières (VP) diesel antérieures à 2010 et aux VP essence antérieures à 2005 (vignettes Crit’Air 4, 5 et 3) – il était jusqu’alors uniquement interdit aux VP diesel antérieures à 2005 et VP essence antérieures à 1997 (vignettes Crit’Air 4 et 5).
Selon le MTES, cette mesure concernera un tiers des véhicules en circulation et permettra de réduire les émissions de polluants d’environ deux tiers (les polluants concernés ne sont pas précisés). Voir communiqué du MTES et dispositif Crit'Air.