Publication au JO de l'arrêté du 20 décembre 2018 qui reporte, pour une durée de six mois (jusqu'au 1er juillet 2019), le renforcement du contrôle des émissions polluantes lors du contrôle technique des véhicules diesel légers (initialement prévu à partir du 1er janvier 2019 par l'arrêté du 21 décembre 2017). Cette décision du Gouvernement intervient suite à la crise des "gilets jaunes", et vise à tenir compte des préoccupations soulevées par ceux-ci.
Voir C'est dans l'air n°224 p.4.