A 20h30, vendredi 14 décembre, la dernière ligne droite des négociations était toujours en cours. Aucune nouvelle version des projets de textes de décision n'était disponible (voir site de la COP-24). Les négociateurs vont sans doute passer une nuit blanche avant de parvenir à un accord sur le paquet de décisions. Rendez-vous dans cette rubrique demain matin pour un point sur les avancées de la nuit. 
La Ministre britannique de l'Energie et de la Croissance propre, Claire Perry, a indiqué hier soir que le Royaume-Uni allait proposer d'accueillir la COP-26 (2020), quel que soit la situation vis-à-vis du Brexit. D'autres éventuels candidats seraient la Turquie, l'Italie et les Emirats Arabes Unies (source : Climate Change News).