Lors de la clôture du Dialogue de Talanoa, les Présidences de la COP-24 et de la COP-23 ont lancé l'Appel à l'action Talanoa.Voir communiqué en français et l'appel à l'action Talanoa.

Cette déclaration appelle à une mobilisation urgente et rapide de tous les acteurs de la société afin qu’ils redoublent d’efforts pour atteindre les objectifs climat mondiaux convenus à la COP-21 à Paris en 2015. L'appel à l'action demande aux Parties de travailler étroitement avec les acteurs non-étatiques pour accroître le niveau d'ambition collective d'ici 2020 et d'élaborer des stratégies bas-carbone pour 2050. L'appel à l'action demande également aux agences nationales et internationales de renforcer la coopération financière, technique et technologique. Malgré le signal politique fort de cet appel, il ne demande pas explicitement aux Parties de renforcer le niveau d'ambition de leurs prochaines NDC à soumettre pour 2020, se limitant à affirmer que les messages clés issus du Dialogue de Talanoa et du rapport de synthèse "peuvent" (et non "doivent") éclairer les NDC d'ici 2020.