Au sein de l'organe subsidiaire pour la mise en oeuvre (SBI), deux sessions consacrées à la présentation transparente des actions climat des pays industrialisés et des pays en développement (PED) auront lieu :
- la 1ère série du 3e cycle de l'évaluation multilatérale (multilateral assessment ou MA) des progrès réalisés par les pays développés pour atteindre leurs objectifs nationaux de réduction,
- le 6e atelier sur l'échange des points de vue (facilitative sharing of views ou FSV).
Voir communiqué de la CCNUCC.


Evaluation multilatérale (MA) - pays industrialisés
La MA est un sous-processus qui s'inscrit dans le cadre du processus de MRV dit "évaluation et d'analyse internationales" (IAR) visant spécifiquement à accroître la transparence des actions de réduction des émissions de GES des pays industrialisés par rapport à leurs objectifs de réduction. Cette évaluation doit être rigoureuse, robuste et transparente et tenir compte des circonstances nationales, en vue de favoriser la comparabilité des efforts des pays industrialisés pour atteindre leurs objectifs de réduction et de renforcer la confiance entre eux. A Katowice, 11 Parties sont ainsi soumises à cette évaluation : Canada, Estonie, UE (en tant qu'organisation régionale de coopération économique), France, Lettonie et Lituanie le 3 décembre, et Allemagne, Hongrie, Pays-Bas, Slovaquie et République techèque le 7 décembre. Les 3èmes rapports biennaux devaient être soumis au 1er janvier 2018. Seules trois Parties à l'Annexe I (sur 43) n'ont pas encore soumis leur BR : Belarus, Ukraine, USA.

Echange des points de vue (FSV) - pays en développement
Le FSV est un sous-processus qui s'inscrit dans le processus de MRV dit "consultation et analyse internationales" (ICA) visant spécifiquement à accroître la transparence des actions de réduction des émissions de GES des pays en développement (PED). Concrètement, les rapports de mise à jour biennaux (BUR) soumis par les PED font l'objet d'un examen de manière discrète, non punitive et dans le respect de la souveraineté nationale. Dans ce 6e atelier, les BUR de 10 PED seront examinés : Andorre, Argentine, Bosnie et Herzgovénie, Chine, Jordanie, Liban, Mongolie, Namibie, Togo, Tunisie. Les Parties hors annexe I doivent soumettre leur 3e BUR avant le 31 décembre 2018. Aucune Partie n'a soumis de BUR pour l'instant. Seules 19 Parties hors annexe I (sur les 153) ont soumis leur 2e BUR (date limite : 31 décembre 2016).