Sommet des dirigeants des pays du groupe G20, à Buenos Aires (Argentine) sous présidence argentine. Parmi les sujets abordés figure le climat et notamment la mise en oeuvre de l'Accord de Paris. Seuls deux pays du G20 n'ont pas ratifié l'Accord (Russie [7,53% des émissions mondiales de GES (source : CCNUCC, 2016) et Turquie [1,24%]). Voir site du G20. Voir analyse statistique d'Eurostat de l'UE par rapport aux pays du G20. Voir aussi article du World Resources Institute sur les stratégies climat des pays du G20 et article de Climate Change News sur le projet de déclaration finale du sommet.

Le rapport d'ONU Environnement (Emissions Gap Report) sur l'écart entre le niveau de réduction des émissions de GES qui serait obtenu avec les engagements de réduction actuels et le niveau de réduction nécessaire pour atteindre les objectifs de 2°C et de 1,5°C comporte une analyse des politiques climat actuelles des pays du G20 (voir sections 2.4.1 et 2.4.2 du rapport intégral) visant à évaluer s'ils sont en bonne voie pour respecter leurs engagements de Cancún (2010) pour 2020 et leurs engagements pour 2030 inscrits dans leurs NDC. Aujourd'hui, les pays du G20 représentent environ 78% des émissions mondiales de GES (source : ONU Environement, Emissions Gap Report 2018).