ONU Environnement (ex-PNUE) a publié les premières images du satellite Sentinel-5P exploité depuis début 2018 dans le cadre du programme Copernicus mené par l'Agence spatiale européenne et l'UE. Le Sentinel-5P est le premier satellite dédié à la surveillance de la chimie de l'atmosphère et le 6e satellite exploité dans le cadre du programme Copernicus. Le Sentinel-5P mesure les niveaux mondiaux dans l'atmosphère de l'O3 (ozone), du SO2, du NO2, du CO, du CH4 et du HCHO (formaldéhyde), ainsi que des aérosols. Voir communiqué d'ONU Environnement.