Le Japon a soumis sa contribution prévue déterminée au niveau national (dite INDC) au Secrétariat de la Convention Climat (CCNUCC) en amont de la COP-21 : réduction de 26% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 par rapport aux niveaux de 2013 (soit -18% par rapport à 1990 [source : rapport d'inventaire national du Japon, avril 2015]).
http://www4.unfccc.int/submissions/INDC/Published%20Documents/Japan/1/20150717_Japan's%20INDC.pdf