La Commission européenne a envoyé une lettre de mise en demeure au Gouvernement du Royaume-Uni (1ère étape de la procédure d'infraction) pour non respect de ses obligations au titre de la directive 2008/50/CE sur la qualité de l'air ambiant, et tout particulièrement concernant les dépassements des valeurs limites de concentration pour le NO2 dans plusieurs agglomérations.
Voir Etudes documentaires n° 156 Dossier spécial UE p.6 (encadré sur la procédure d'infraction).
http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-154_en.htm