< Composés organiques volatils - COV Dioxyde de soufre - SO2 >

Thématique associée : acidification

Période d'observation des émissions : depuis 1980

Source des données : CITEPA / Format SECTEN - avril 2017

 

Origine de l'indicateur

L'indicateur "acide équivalent" (Aeq) vise à caractériser la quantité globale de substances rejetées dans l'atmosphère qui contribuent, à des échelles géographiques et temporelles variables, aux phénomènes d'acidification des milieux terrestres, aqueux et aériens.

Il est basé sur la mobilisation potentielle de l'ion H+. Seuls le dioxyde de soufre (SO2), les oxydes d'azote (NOx) et l'ammoniac (NH3) sont pris en compte dans la formulation de cet indicateur car un rapide calcul démontre que les autres substances qui participent également à l'acidification, comme par exemple l'acide chlorhydrique (HCl), n'interviennent que marginalement du fait de leur faible niveau d'émission comparé aux trois substances citées précédemment. Le calcul s'effectue à l'aide de coefficients de pondération : 0,0313 pour SO2, 0,0217 pour NOx et 0,0588 pour NH3.

 

Emissions de l'indicateur et ses évolutions

Minimum observé : 63 kt en 2015
Maximum observé : 185 kt en 1980
Emissions en 2014 : 66 kt
Evolution 2014/1980 : -64,3%
Evolution 2014/1990 : -47,0%
Evolution 2014/maximum : -64,3%
Evolution 2014/minimum :  0%

Unité utilisée : kt (kilotonne) 
Source CITEPA / Format SECTEN – Avril 2017

Analyse

Les différents graphiques ci-après montrent que la répartition des polluants contribuant à l'indicateur acide équivalent a évolué au fil du temps.

Les évolutions de la part de chaque polluant sont induites, d'une part... (pour lire la suite consulter le rapport SECTEN via votre identifiant et mot de passe).

 

Graph Aeq Anneaux 17

Graph Aeq Courbes 17

 

Tab Aeq 17

(*) Relativement aux périmètres de la CEE-NU/NEC - les émissions répertoriées hors total national sont les suivantes : les émissions maritimes internationales, les émissions de la phase croisière (≥ 1000 m) des trafics aériens domestique et international, ainsi que les émissions des sources biotiques de l'agriculture et des forêts et les émissions des sources non-anthropiques.
(**) Aeq : indicateur acide équivalent calculé sur la base de la part en masse des ions H+ soit : 0,0313 pour SO2, 0,0217 pour NOx et 0,0588 pour NH3.
(e) estimation préliminaire

 

Source des données: CITEPA / Format SECTEN - avril 2017