< Oxydes d'azote - NOx Monoxyde de carbone - CO >

Thématique associée : acidification, eutrophisation

Période d'observation des émissions : depuis 1980

Source des données : CITEPA / Format SECTEN - avril 2016

 

Origine du polluant

L'ammoniac (NH3) est un polluant surtout lié aux activités agricoles (rejets organiques de l'élevage) mais également induit par l'usage de voitures équipées d'un catalyseur.

 

Effet du polluant

Du point de vue de la santé, le NH3 est un gaz incolore et odorant, très irritant pour le système respiratoire, la peau et les yeux. Son contact direct peut provoquer des brûlures graves. A forte concentration, ce gaz peut entraîner des œdèmes pulmonaires. L'ammoniac est un gaz mortel à très forte dose. Une tolérance aux effets irritants de l'ammoniac peut aussi être développée.

Du point de vue de l'environnement, la présence dans l'eau de NH3 affecte la vie aquatique. Pour les eaux douces courantes, sa toxicité aiguë provoque chez les poissons notamment, des lésions branchiales et une asphyxie des espèces sensibles. Pour les eaux douces stagnantes, le risque d'intoxication aiguë est plus marqué en été car la hausse des températures entraîne l'augmentation de la photosynthèse. Ce phénomène, s'accompagne d'une augmentation du pH qui privilégie la forme NH3 (toxique) aux ions ammonium (NH4+). En outre, ce milieu peut être également sujet à eutrophisation.

 

Classement des sous-secteurs* les plus émetteurs en 2014

Classement Sous-secteur Part du sous-secteur dans les émissions nationales de la France métropolitaine
1 Elevage dont : 64%
  Déjections animales 64%
2 Culture dont : 34%
  Culture avec engrais 33%
  Epandage des boues 0,1%
  Ecobuage 0,1%

* : un secteur (au nombre de six au total : transformation de l'énergie, industrie manufacturière, résidentiel/tertiaire, agriculture/sylviculture, transport routier ou autres transports) est désagrégé en différents sous-secteurs.

 

Emissions du polluant et ses évolutions

Minimum observé : 679 kt en 1994
Maximum observé : 716 kt en 1983
Emissions en 2014 : 708 kt
Evolution 2014/1980 : +0,4%
Evolution 2014/1990 : +0,5%
Evolution 2014/maximum : -1,2%
Evolution 2014/minimum : +4,3%

Unité utilisée : kt (kilotonne)
Source CITEPA / Format SECTEN – Avril 2016

Graph NH3 16

Graph Legende sans UTCFv2

Source CITEPA / Format SECTEN – Avril 2016

Tab NH3 16v2

(*) Relativement aux périmètres de la CEE - NU / NEC - les émissions répertoriées hors total national sont les suivantes : les émissions maritimes internationales, les émissions de la phase croisière (≥ 1000 m) des trafics aériens domestique et international, ainsi que les émissions des sources biotiques de l'agriculture et des forêts et les émissions des sources non-anthropiques.
(e) estimation préliminaire

Analyse

La majeure partie des émissions de NH3 sont associées au secteur de l'agriculture/sylviculture, et l'évolution principalement liée à... (pour lire la suite consulter le rapport SECTEN via votre identifiant et mot de passe).

 

Source des données: CITEPA / Format SECTEN - avril 2016