Les consultations informelles de la COP, de la CMP, de l’APA, du SBSTA et du SBI se sont poursuivies tout au long de la journée.
Consultations informelles au sein de l'APA :
NDC : le co-facilitateur Sin Liang Cheah (Singapour) a présenté un document "d'éléments préliminaires" de 180 pages. Les pays ont convenu de transmettre le document aux Co-Présidentes de l’APA en tant que note informelle des co-facilitateurs de ce volet des travaux de l’APA 1-4.
Transparence : les discussions ont été menées sur la base de la version révisée (du 12 nov.) de la note informelle rédigée par les co-facilitateurs. De nombreuses Parties ont signalé des lacunes ou des éléments qu’elles ne soutenaient pas, mais toutes les Parties se sont dites disposées à poursuivre les travaux sur ce document.
Bilan mondial : des débats ont été menés sur la base de la version révisée du tableau des composantes de base (building blocks). En particulier, les Parties ont partagé leurs visions sur l’Activité B ("Phase technique"), l’Activité C ("Phase politique"), et sur les sources d’information. Les consultations informelles vont se poursuivre. Les Parties ont convenu que les Co-Facilitateurs rédigeraient une version révisée du document, avec les corrections techniques, avant de le remettre aux Co-Présidentes de l’APA.
Comité pour faciliter la mise en oeuvre et promouvoir le respect des dispositions de l'Accord : Peter Horne (Australie) a co-facilité les consultations informelles en invitant les Parties à exprimer leurs points de vue sur la version finale de la note informelle, rédigée par les deux co-facilitateurs, et la démarche à suivre. Tous ont estimé que cette note est une base utile, en notant qu’il s’agit d’une compilation de points de vue. Horne a indiqué que la note informelle serait révisée pour inclure les suggestions spécifiques formulées au cours des consultations informelles, puis transmise aux Co-Présidentes de l’APA.

Consultations informelles au sein du SBSTA :
Article 6 (mécanismes de flexibilité) : des projets de conclusions sur les notes informelles ont été élaborées par la Présidente du groupe de contact, Kelley Kizzier (UE) :

- approches coopératives (§ 2),
- mécanisme visant à la réduction des émissions (§ 4),
- approches non basées sur le marché (§ 8).
Source : bulletin quotidien sur la journée d'hier établi par IISD.