L'Autorité du Grand Londres (GLA) a publié les résultats d'une étude qu'elle a menée avec l'autorité responsable des transports à Londres (Transport for London, l'équivalent londonien de la RATP), sur les concentrations des PM2,5 dans la capitale et l'exposition de ses habitants à cette pollution au regard de la valeur guide de l'Organisation Mondiale de la Santé [OMS] de 25µg/m3 en moyenne sur 24h. L'étude s'appuie sur une mise à jour des données issues de l'inventaire des émissions atmosphériques de Londres (LAEI), établi selon une méthodologie ascendante [bottom-up]). Les résultats montrent notamment qu'aucun quartier à Londres n'a respecté la valeur-guide de l'OMS en 2013 et que 7,9 millions de Londoniens (soit près de 95% de la population de la capitale) habitent dans les quartiers de Londres qui dépassent la valeur guide de 50% ou plus.
Voir carte et note de synthèse de la GLA.